Gestion des ressources humaines dans le secteur pétrolier: l'Association des Raffineurs Africains en séminaire

Il s'agissait pour les raffineurs Africains de réfléchir sur la gestion efficiente des Ressources Humaines dans le secteur pétrolier.

Les membres du Comité Exécutif et des Groupes de Travail de l’ARA reflètent la diversité géographique et culturelle ‎du continent africain. L’Association est composée d’acteurs issus de tout l’aval pétrolier en Afrique.‎ L’ARA assiste ses membres à développer, en collaboration avec leurs gouvernements respectifs, ‎des politiques panafricaines coordonnées dans les domaines de l’approvisionnement, du raffinage et de la ‎distribution du pétrole.

Bintou Kamara a présenté les enjeux et objectifs de cette rencontre. "Nous devons capitaliser, conformément à la constitution de l’ARA, toutes les bonnes pratiques au sein de l’association" a déclaré le leader du groupe de Travail. Ainsi, les membres sont invités à partager leurs expériences professionnelles, à contribuer au développement des ressources humaines et à se former. Cette réunion devra aboutir à la mise en oeuvre d’un soutien de communication à un niveau panafricain afin de promouvoir les meilleures pratiques pour les activités des membres au niveau national. Bintou Kamara a fait savoir que l’association sera plus forte si elle arrive à coordonner ses actions: " Nous devons avoir une base de données mutualisée et commune pour les 53 pays membres de l’ARA".

En définitive, la séance de travail de l’Association des Raffineurs Africains (ARA) permettra d’établir un calendrier des formations, colloques et séminaires ARA avec l’aval du comité. L’ARA s’est constituée en association dotée des organes suivants : l’Assemblée ‎Générale, le Comité Exécutif et les Groupes de Travail. Son Siège statutaire est à Genève en Suisse et son ‎Siège Opérationnel à Abidjan en Côte d’Ivoire.‎

 

DA

 

Nos Partenaires

Nos Filiales