Accueil  |  Accès membres  |  Rechercher  |  Contact  |  Plan du site
PETROCI HOLDING
 
Petroci-Holding
Télécharger Flash Player pour voir l'animation.




Actualites


Carte du bassin
Carte de concessions
New



Gbut Gaz Butane
Gnat Gaz Naturel
URB UFRB
station Stations Service
 

 

 
Accueil > Production > Production  
Généralité

La Direction de l’Ingénierie et de la Production (DIP) de la PETROCI a été crée en octobre 2005 suite à la réorganisation de la Direction de l’Exploration et de la Production (DEP) qui a aboutit à la création de trois (03) nouvelles directions (Direction du CAR, de l’Exploration et  d’Ingénierie et de la Production).
La mission principale de la DIP est la coordination de toutes les activités liées à l’Ingénierie et à la production pétrolière amont.
Le domaine de l’Ingénierie se subdivise en quatre (04) principales compétences:

  1. L’ingénierie du forage qui consiste en la conception, la réalisation, le suivi et le contrôle des programmes de forage de puits d’hydrocarbures et de repêchage des équipements au fond des puits ;
  2. L’évaluation de la formation qui consiste en la détermination des propriétés de la formation, de la lithologie à partir des diagraphies, par la conception d’un programme de tests de puits et des procédures d’échantillonnage des fluides du réservoir ;
  3. L’ingénierie du réservoir qui consiste en la caractérisation du réservoir, l’analyse des diagraphies et des données PVT, la détermination du diagramme de la phase du gaz et de l’huile, l’estimation des réserves, l’évaluation des performances du réservoir à l’aide de simulation ;
  4. L’ingénierie de production qui consiste en l’élaboration des procédures de workover, la réalisation de l’analyse nodale, la gestion et l’opération des équipements de surface et sous marin, la gestion des systèmes de récupération secondaire et l’interprétation des diagraphies de production.

L’objectif principalement de la DIP est de diriger des opérations de forage, de gisement et de production à l’horizon 2009.

Organisation de la DIP

La Direction de l’Ingénierie et de la Production (DIP) est dirigée par le directeur de l’Ingénierie et de la Production assisté de deux Conseillers respectivement en charge de la Production et des Opérations Extérieures et en charge du Forage et de la Logistique. Elle est composée de trois (03) départements (Forage et Logistique, Gestion des Gisements et Production).

Historique

La recherche pétrolière en Côte d’Ivoire a débuté depuis 1950 par les premiers forages réalisés par la Société Africaine de Pétrole (SAP).
Ainsi, les études d’exploration ont abouti à la découverte du premier champ pétrolier ivoirien en 1974 baptisé "champ Bélier".
Situé au large de Grand Bassam sur le bloc CI-24, (IVCO, 1974) la production a été réalisée par l’opérateur ESSO à travers un contrat de concession de 1983 à 1992 à l’aide d’une plateforme fixe. Les réserves prouvées d’huile et de gaz furent respectivement estimées à  25 millions de barils et 20 Bcf. La production cumulée d’huile et de gaz au terme de l’exploitation fut respectivement de 19 millions de barils et 20 Bcf.
Joindre Photo plateforme Belier

Jusqu’au 31 décembre 2007, environ  207 forages réalisés sur le bassin sédimentaire ivoirien. Ce nombre est appelé à accroitre vu le développement de l’activité pétrolière en Côte d’Ivoire.

Champs en exploitation

Champ Lion&Panthère
Les études réalisées sur le bloc CI-11 ont permis la découverte en 1994 du champ Lion et en 1993 du champ Panthère suite aux forages des puits Lion 1 et panthère 1.
Les réserves initiales prouvées d’huile et de gaz furent respectivement estimées à 350 millions de barils et 303 Bcf.
Le champ Lion &Panthère est un champ offshore situé au large de Grand-Lahou.
 Il est composé d’une plate-forme centrale fixe autoélévatrice baptisée Gulftide reliée par un réseau de canalisation à quatre (4) caissons satellites (Lion A ; Lion B ; panthère C et panthère D). Il est géré par un consortium composé de DEVON, IFC, SK Corp et PETROCI. L’huile et le gaz produit sont respectivement acheminés par un pipeline et un  gazoduc de 12 et 14 pouces de diamètre vers la SIR et le terminal de Vridi.

Configuration des installations de production du champ lion panthère

La production d’huile et de gaz du champ Lion&Panthère a débuté depuis mai 1995 et a atteint à la fin de l’année 2007 un cumul estimé à 32 millions de barils d’huile et 75 milliards de pieds-cubes de gaz.

Plateforme principale du champ lion panthère : Gulstide

Champ Foxtrot
Le champ Foxtrot a été découvert suite au forage du puits B1-1X en 1981 et confirmé par le forage du puits Foxtrot 1 en 1990. Les réserves de gaz sont estimées à 1 502 Bcf. C’est un champ de gaz sec dont la production a débuté en mars 1999 à partir d’une plateforme fixe.
Le gaz naturel remonte à la surface par la pression naturelle du gisement. Après traitement, il est acheminé à  terre (Vridi)  par un réseau de canalisation  sous marine composé d’un gazoduc de 12" d’une longueur  de 80 Km et d’un oléoduc  de condensats de 4".
A partir de la station située à l’ouest de Vridi, le gaz naturel est transporté vers deux circuits distincts qui correspondent respectivement aux points de livraison de Vridi et d’Azito.
A Vridi, outre les centrales thermiques de Vridi 1 et de la CIPREL, FOXTROT fournit également le gaz naturel à la SIR et à la PETROCI qui le revend aux unités industrielles (UNILEVER, SACO Zone 4, COSMIVOIRE, UNICAO, NESTLE, OUT PAN IVOIRE, SAPROSY, SOCIMAT).

FOXTROT

Plateforme Foxtrot

Champ Espoir
Découvert en 1980 suite au forage du puits A1-1X, le champ Espoir est situé sur  le bloc CI-26 au large de Jacqueville.
Le champ est géré par un consortium composé de Canadian Natural Resources Limited Côte d’Ivoire (CNR Ld) qui en est l’opérateur, Tullow Oil et PETROCI.
Les réserves initiales prouvées d’huile et de gaz sont respectivement estimées à 156 millions de barils  et 399 milliards de pieds cubes.
Le développement actuel correspond à la deuxième phase de production qui a débuté le 02 février 2002.
La production est réalisée à partir un FPSO  (Floating Production Storage and Offloading) qui est généralement un tanker modifié disposant des unités de production, de stockage et de transfert  de pétrole brut relié à deux plateformes satellites EWHT pour Espoir Est et WWHT pour Espoir Ouest.
Ce champ produit essentiellement de l’huile et du gaz associé. La récupération de l’huile se fait par injection d’eau à travers des puits d’injection ainsi que de gaz dans les puits producteurs (gas lift).
Du champ Espoir, un gazoduc de 10 pouces de diamètre et de 19 Km de longueur achemine le gaz naturel des champs Espoir et Baobab à la station d’Adjué où il se connecte au gazoduc de Devon.

Espoir1

Plateforme Espoir 1

Espoir1

Plateforme Espoir 2

 

Champ Baobab
Situé dans le bloc CI-40 du bassin sédimentaire ivoirien à environ 65 km au sud-ouest d’Abidjan, le champ Baobab a été découvert en 2001 suite au forage du puits Baobab 1X. Le champ Baobab est situé à  12 km du champ Espoir. Les réserves prouvées d’huile  et de gaz sont respectivement estimées à 200 millions de barils  et 100 milliards de pieds cubes.
Il est géré par un consortium formé par Canadian Natural Resources (CNR) Limited Cote d’Ivoire qui a été désigné opérateur,  Svenska et PETROCI. La production est réalisée à partir d’un FPSO  relié à des unités sous marines. La production a débuté le 09 août 2005.
Le champ à la fin de sa première phase de développement  disposait de dix (10) puits de production et trois (03) puits d’injection. L’injection d’eau dans des puits voisins ainsi que de gaz (gas lift) dans les puits producteurs permettent la récupération de l’huile. Une bonne partie du gaz produit est réutilisée dans la stimulation de la production et le reste comme combustible pour le fonctionnement des installations.
Un gazoduc de 6 pouces de diamètre et de 15 Km de longueur permet le transfert de l’excès de production de gaz dédié à la vente vers le gazoduc du champ Espoir.
Le champ est actuellement confronté à des venues de sables qui ont entraîné l’arrêt de la production de cinq (05) puits.

Le FPSO baobab-ivoirien

BAOBAB

Plateforme baobab

Vue sous marine des équipements de production

Configuration des installations de production des champs espoirs et baobab

 

Projet

Baobab
En vue de résorber les problèmes liés aux venues de sables sur certains puits producteurs, une campagne de forage va être initiée au début du deuxième trimestre 2008 pour la réparation et le forage de certains puits.

Espoir Upgrade
Suite au forage des puits additionnels d’Espoir Ouest, l’opérateur rencontre une limitation au niveau des capacités de traitement des équipements du FPSO Espoir Ivoirien. Pour remédier à cette situation, un quatrième compresseur, un séparateur de production plus grand et un nouveau module de traitement du gaz seront installés.

Découverte en attente de mise en production
  • Le champ de gaz gazelle découvert en 1988 sur le bloc CI-202 est en attente de mise en production ;
  • Le champ d’huile Acajou découvert suite au forage du puits Acajou1x  sur le bloc CI-26 en 2003 est en attente de mise en production ;
  • Le champ de gaz MAHI découvert suite au forage du puits Mahi 1a sur le bloc CI-27 en 2005 est en attente de mise en production ;
  • Le champ de gaz MARLIN découvert suit au forage du puits Marlin 1x sur le bloc CI-27 en 2007 est en attente de mise en production.
Autres Projets
  • Supervision des forages onshores sur le bassin sédimentaire ivoirien ;
  • Elaboration d’une Base de données de forage ;
  • Elaboration d’une carte de gradients de fracturation des roches du bassin sédimentaire ;
  • Gestion des opérations de production sur le champ Lion Panthère ;
  • Balisage et sécurisation de la plate-forme Bélier pour un abandon éventuel dans les années à venir.
Perspective
  • Internationalisation des opérations d’ingénierie et de production de PETROCI;
  • Accroissement des participations de PETROCI au niveau de certains blocs ;
  • Développement des activités de prestations de service au niveau des partenaires dans tous les domaines  de l’ingénierie et de la production;
  • Développement de l’implication de PETROCI au niveau des activités de production des partenaires;
  • Développement des expertises et compétences internes au niveau de tous les domaines relatifs à l’ingénierie et à la production pétrolières;
  • Obtention des droits d’opérateur sur certains permis du bassin sédimentaire ivoirien;

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Immeuble les Hévéas - 14 boulevard Carde - Plateau - BP V 194 Abidjan Côte d'Ivoire
Tel: 225 20 202 500 / Fax: 225 20 216 824 / E-mail : info@petroci.ci
Copyright © 2017 Petroci Holding . All rights reserved