Accueil  |  Accès membres  |  Rechercher  |  Contact  |  Plan du site
PETROCI HOLDING
 
Petroci-Holding
Télécharger Flash Player pour voir l'animation.




Actualites


Carte du bassin
Carte de concessions



Gbut Gaz Butane
Gnat Gaz Naturel
URB UFRB
station Stations Service
 

 

 
Accueil > Projets > Pipeline  

PROJET PIPELINE ABIDJAN-YAMOUSSOUKRO-BOUAKE

Au début des années 2000, la Côte d’Ivoire a décidé de se doter d’une infrastructure de transport de multi produits pétroliers afin d’approvisionner les dépôts de GESTOCI de Yamoussoukro et de Bouaké à partir de celui d’Abidjan.
Ces dépôts sont approvisionnés, jusque là, par voie routière par le biais de camions-citernes et par le moyen mixte : route et voie ferrée.
En 2006, la Société Nationale d’Opérations Pétrolières de la Côte d’Ivoire-PETROCI  confie à PARLYM International (Bureau d’études en Ingénierie pétrolière) la maîtrise d’œuvre pour la construction du pipeline multi produits.

Description

Ce projet consiste au développement d’un oléoduc ou « pipeline », enterré (à 1 m de profondeur minimale, variable en fonction de la nature des sols), d’une longueur de 385 km entre les dépôts GESTOCI d’Abidjan et GESTOCI de Bouaké, en passant par le dépôt de Yamoussoukro.
Le parcours retenu pour ce pipeline suit le milieu de l’autoroute entre Abidjan et Bouaké, en empruntant au maximum le tracé des lignes moyenne et basse tension, permettant ainsi d’éviter les traversées des différents villages et agglomérations.
Les villes traversées sont : Abidjan, Anyama, Attingue, Adakié, Aké Béfiat, Tiassalé, N’Douci, Boukro, Taabo, Bringakro, Akakré, Yamousssoukro, Tiébissou, Djébonoua et Bouaké.
Le pipeline est dédié au transport multi produit d’hydrocarbures liquides, avec un débit journalier prévu de 4000 m3 /jour, pour un diamètre de pipe de 12’’ (soit 300 mm).
Le pipeline pourra transporter tous les produits en même temps grâce à un système de raclage entre chaque transfert de produit.
La capacité du pipeline est de 1 600 000 m3 /an pour couvrir les besoins de la Côte d’Ivoire et des pays frères Mali et Burkina Faso.
Pour information, le volume actuellement transporté (marché national et export) est de 750 000 m3 /an.
Le pipeline sera conçu, construit et exploité en conformité avec les standards internationaux de l’industrie (norme ASME B31.4a-2002).

Interêt

Ce projet permettra à la Côte d’Ivoire de:

    • doubler le volume actuellement transporté.
    • sécuriser et augmenter la flexibilité de l’approvisionnement des stocks de sécurité sur Bouaké et Yamoussoukro.
    • améliorer la sécurité des réseaux routiers et ferroviaires ivoiriens en diminuant considérablement ou en supprimant le transport par citerne avec les risques que cela comporte.
    • développer sa politique environnementale en diminuant la pollution atmosphérique et la pollution sonore dues à  la circulation sur route et rail.
    • minimiser la fraude existante sur les produits qui se chiffre à environ 15 milliards de F CFA/an.
    • onstituer le premier maillon d’un réseau de transport par pipeline, avec des extensions envisageables (sur le Nord pour le Burkina Faso et le Mali, sur l’Ouest pour le marché national et l’export vers la Guinée).

Le projet pipeline Abidjan-Bouaké permettra donc à la Côte d’Ivoire d’assurer une meilleure distribution au plan national, et de disposer d’avantages comparatifs pour l’export vers les pays de la Sous-région, afin de reprendre les parts de marché perdues ces dernières années. A titre d’exemple, la Côte d’Ivoire représentait 73% des importations d’hydrocarbures du Mali en 2000 et 34% de celles du Burkina Faso, contre 3% en 2003 (pour chacun des pays cités),

Planning de réalisation

Les travaux de construction du pipeline ont démarré le 20 Septembre 2007 pour une mise en exploitation prévue en Décembre 2008. La durée des travaux est donc estimée à environ 19 mois.
Le projet de pipeline Abidjan-Yamoussoukro-Bouaké a mobilisé pour sa réalisation, plus d’une dizaine d’entreprises ivoiriennes, tous corps de métier et sous-traitants qui réuniront entre 500 et 1000 personnes, toutes qualifications confondues sur toute la durée du chantier.
Le présent projet de construction d’un pipeline multi produits à l’instar du projet de construction de la seconde raffinerie de pétrole, obéit à un objectif conduit par PETROCI, celui de faire de la Côte d’Ivoire, une plate-forme stratégique du secteur pétrolier pour toute la Sous-région.

 

Première soudure du pipeline Abidjan Bouaké

 

Edifice marquant le lancement du projet pipeline Abidjan – Bouaké

Immeuble les Hévéas - 14 boulevard Carde - Plateau - BP V 194 Abidjan Côte d'Ivoire
Tel: 225 20 202 500 / Fax: 225 20 216 824 / E-mail : info@petroci.ci
Copyright © 2017 Petroci Holding . All rights reserved